Oeuvres d'art inspirées de la danse

Les oeuvres d'art créées par l'artiste plasticienne Alexandra Fadin s'inspirent toutes de son expérience de la danse.

 

Incarnées dans une matière physique ou virtuelle à travers la sculpture, le dessin, la peinture, la photographie ou la vidéo, elles  inspirent à leur tour ses créations chorégraphiques.

 

Certaines se transforment en éléments scénographiques de ses spectacles et performances.


Les oeuvres

Dessins de nus

Des dessins de corps humains au fusain et à la sanguine pour saisir des instants, des émotions, des sensations.

Voir plus

Sculptures en bronze

Des sculptures en bronze représentant le corps humain en mouvement (la danse) ou au repos (le nu).

Voir plus

Photographies de sculptures

Des mises en scène photographiques de sculptures dans des lieux de vie pour faire danser la matière.

Voir plus


Peintures

Des peintures à l'acrylique et la gouache représentant les "Femmes Planètes", danseuses joyeuses multicolores.

Voir plus

Danseuses Equilibre

Des sculptures de "Danseuses Equilibre" multicolores de toutes les dimensions en papier aluminium et acrylique. 

Voir plus

Photographies de danse

Des autoportraits dansés dans la ville et la nature, en interaction avec de lieux pour vivre des moments magiques dans le quotidien. 

Voir plus



Acheter des oeuvres d'art originales

Des oeuvres existantes

Des créations sur mesure

Commander une création sur mesure permet de faire l'acquisition d'une oeuvre d'art unique, entièrement personnalisée en réponse à un rêve, une idée ou un projet spécifique. 

Vous pouvez choisir votre thème, votre composition, vos matières, vos couleurs et vos dimensions.  

Il peut s'agir également d'une version plus grande, voire monumentale, d'une oeuvre du catalogue.

 

Demander un devis personnalisé



Défiscalisations pour les entreprises

Les achats d’œuvres originales d’artistes vivants peuvent être déduits du résultat imposable des entreprises par fractions égales pendant cinq ans au titre de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires minoré du total des déductions mentionnées à l’article 238 bis AA du CGI. Contacter l'artiste.


Partager cette page